2

Bonjour,

 

Je vois que sur d'autres posts, les correcteurs n'hésitent pas à rentrer en contact avec les traducteurs, afin d'expliquer certains aspects de leurs corrections.

Je n'ai pas spécialement à me soucier jusque là de mes corrections, mais lors de la dernière correction, on a qualifié ma traduction de "trop poli".

Je me souviens d'une autre correction, où j'aurais dû être plus proche de la langue japonaise, et d'être poli aussi...

Alors je ne suis partisan d'aucune des deux écoles. Je pense qu'un niveau de politesse élevé permet aussi de retranscrire le fait que c'est bien une entreprise de service japonaise qui s'adresse à un client.

Cependant, ne pourrait-on pas avoir des instructions claires sur ce qu'attendent les correcteurs de notre part ? Je dis bien les correcteurs, car c'est eux qui définissent notre score.

C'est juste pour avoir une certaine consistance dans mes traductions sur cette plateforme. Je m'adapte en fonction des corrections précédentes, et si nous avons deux correcteurs qui ne voient pas les choses de la même manière, les traducteurs, comme moi, se retrouvent un peu perdus....

 

Merci beaucoup !

3 comments

  • 1
    Avatar
    vincent.marcantognini

    Toujours pas de réponse de la part des spécialistes de langue ? 

  • 0
    Avatar
    Lara Fernandez

    Hi @VMRC - we reached out to the LS in your language pair, and I'll be posting their response below on their behalf. Hope it helps!

     

    Désolé pour la réponse tardive.

    Ce n'est pas facile de répondre à cette question, car la politesse est avant tout une question de ressenti personnel. Le japonais, comme vous le savez, a tendance à user et abuser de formules de politesse qui n'ont pas d'équivalent en langue française. Vous pouvez les traduire littéralement, mais le résultat est généralement peu glorieux ; on a l'impression de lire "Tintin au Tibet" avec les tous les clichés asiatiques qui vont avec. Le mieux est d'adapter en fonction de la cible (et c'est là que le travail de traducteur prend tout son sens). Puisque le lecteur est Français (Francophone, au moins), la traduction doit être parfaitement naturelle à ses yeux. Rajouter des formules de politesse qui figurent en japonais mais qui n'ont pas lieu d'être dans un texte équivalent en français constitue une erreur à mon sens. L'entreprise a beau être japonaise, cela n'est pas une raison valable pour écrire des choses qui ne sont pas naturelles pour un Français ou qu'une entreprise française de standing équivalent écrirait dans un contexte similaire. Cela est d'autant plus vrai pour les échanges de type e-mail, etc.

    Concernant le score, il est difficile pour moi de m'étendre sur la question à défaut d'avoir des exemples précis. Sachez toutefois que si la formulation du français ne me semble pas naturelle, trop calquée sur le japonais (et constitue donc une traduction littérale), il peut m'arriver de signaler le problème en tant qu'erreur mineure. À défaut, une suggestion suffit (puisque nous avons cette option désormais).

    En espérant avoir répondu à votre question.

    Edited by Lara Fernandez
  • 1
    Avatar
    vincent.marcantognini

    Bonjour,

    Merci pour votre commentaire.

    Malheureusement, il ne répond pas complètement à ma question.

    Celle-ci concernait la ligne directrice adoptée par les correcteurs, et que nous, traducteurs, devions adopter en conséquence. En effet les commentaires semblent différer en fonction des spécialistes de langue (s'il y en a plusieurs, ce qui semble être le cas, au vu des corrections...).

    Je suis tout à fait conscient que traduire toutes les formules de politesse japonaises constitue une erreur. Bien sûr, je prends en compte le contexte lors de mes traduction ( est-ce une lettre officielle d'administration à administration ? est-ce un mail informel ?), et je sais que je ne travaille pas pour les spécialistes de langue. Cependant, j'ai parfois l'impression que c'est le cas.

    Et je dois vous avouer qu'après une correction où j'avais soi-disant oublier un élément de traduction (un élément de politesse), j'ai traduit dans un texte suivant toutes les formules (en restant le plus naturel possible)...ce qui a été qualifié de "trop poli".

    Comprenez donc qu'on se retrouve à ne plus trop savoir que faire, dans un contexte où vous décidez de notre score !

    Encore une fois, ce n'est pas une attaque contre un correcteur ou un autre. Juste une remarque afin d'améliorer le travail de tous !

Please sign in to leave a comment.