1

Bonjour!

Je suis nouvelle sur le site de gengo; mon premier test (niveau standard) a été approuvé il y a trois jours et j'attends mon résultat pour le test pro. Ma question est la suivante : y a-t-il du travail? Je passe régulièrement vérifier si un nouveau contrat a été posté, mais jusqu'à maintenant, le babillard est toujours vide. J'avais l'impression, en m'inscrivant, qu'il y aurait du travail à la pelle parce qu'un appel de candidatures a été publié sur Facebook pour des traducteurs de l'anglais vers le français (Canada). Peut-être devrais-je aussi passer le test français standard?

J'aimerais bien avoir l'avis de ceux qui sont ici depuis longtemps et qui veulent bien partager leur expérience. Merci d'avance!

12 comments

  • 0
    Avatar
    xo.olive

    Bonjour Marie,

    Pour ce qui concerne le français (France), ces derniers temps, le dashboard est plein en permanence avec en moyenne une soixantaine de « jobs » au niveau standard. Ça ne manque pas de travail. Depuis l'an dernier, ça s'est beaucoup rempli.

    En revanche, pour le français (Canada), après t'être un peu habituée à la philosophie Gengo, tu seras peut être contactée (tu peux aussi les contacter...) par l'équipe Projets pour des traductions en dehors de l'interface. Je sais qu'ils sont parfois en galère pour trouver suffisamment de gens pour tout le travail qu'ils ont et qui est spécifique au français canadien. Mais je te conseille quand même de travailler un peu sur les traductions « normales » avant de te lancer là-dedans !

    Xavier

  • 0
    Avatar
    MarieM

    Merci, je vais donc prendre mon mal en patience. :p

  • 0
    Avatar
    elsa.e.perrin

    Bonjour,

    je suis nouvelle également et mon test de traduction EN > FR (France) est encore en cours d'évaluation, donc je n'ai pas encore accès à l'onglet "jobs", mais je me posais aussi la question du volume de travail quotidien sur lequel compter. Xavier, tu parles d'un dashboard plein "en permanence" avec une soixantaine de jobs de niveau standard "en moyenne" : ça veut dire qu'il y a une soixantaine de missions standards disponibles quel que soit le moment de la journée où tu te connectes ou bien tu veux dire qu'il y en a une soixantaine par jour au total ? En fait, comme je n'ai aucune idée pour l'instant ni du volume de traductions EN > FR (France) moyen que Gengo prend en charge ni du nombre de traducteurs inscrits sur Gengo pour ce couple de langues, je me demandais s'il y avait du travail "à volonté" ou s'il y avait des périodes de disette. Est-ce que d'une manière générale, quand vous terminez une traduction, si vous voulez enchaîner tout de suite sur une autre, c'est toujours possible ou est-ce que vous vous retrouvez parfois à devoir "rafraîchir" le dashboard jusqu'à ce qu'une nouvelle mission tombe ?

    Mêmes questions concernant les traductions "pro" et les relectures (volume moyen de missions disponibles, périodes de creux ou non) ?

    Merci d'avance pour vos contributions.
    Elsa

  • 0
    Avatar
    xo.olive

    Bonjour Elsa,

    Au moment où j'écrivais le message c'était en effet une période faste, qui a duré longtemps et qui s'est calmée, où j'avais l'impression que le niveau de jobs ne désemplissait pas.

    Sinon, non il y a des périodes creuses et des périodes où il y a beaucoup de travail. Mais dans l'ensemble, il y a plus de demande qu'au début. Après comme dans tout business, on ne sait jamais de quoi sera fait demain!

     

  • 0
    Avatar
    traduction87

    En fait, il y a très peu de travail disponible et des centaines de traducteurs dans notre paire. J'ai été contactée 1 fois en 30 mois et uniquement parce qu'ils étaient vraiment en peine de trouver quelqu'un pour traduire un catalogue très, très laborieux sur les robinets et autres tuyauteries !!!!! ça paye aussi très mal. On pense avoir plus de travail en devenant membre premium mais ce n'est pas vrai. En fait, tu reçois seulement des alertes email pour des petites traductions (quelquefois 10 mots seulement !!!!!) mais même pour cela il faut lancer un appel d'offre. Ils ont leurs traducteurs attitrés qui eux travaillent régulièrement.

  • 0
    Avatar
    elsa.e.perrin

    Merci pour ta réponse, Xavier,

    si je comprends bien, tu ne peux pas vraiment compter sur des revenus mensuels stables via Gengo ? Même dans une fourchette, histoire de voir venir ?

  • 0
    Avatar
    elsa.e.perrin

    Hm... Vraisemblablement, j'ai encore pas mal de choses à découvrir sur le fonctionnement de la plateforme, parce que je ne comprends pas ce que tu veux dire quand tu parles de membres premium et d'appels d'offres, traduction87. Quand tu parles d'être contactée par eux directement, est-ce que tu fais référence aux jobs "offline" ? Si oui : on est d'accord qu'on a toujours de toute façon accès aux jobs "online" (sous réserve qu'il y en ait) même quand Gengo ne fait pas appel à nous directement ? Et dans ce cas, c'est premier arrivé, premier servi ou alors on est mis en concurrence (cf. cette histoire "d'appel d'offres") ? Le cas échéant, selon quels critères (puisque les tarifs sont fixes) ?

  • 0
    Avatar
    xo.olive

    Non, les revenus de mois en mois sont très irréguliers. C'est très bien « en plus », mais il ne faut pas compter dessus. Suivant les mois, ça peut être pléthore ou disette.Pour les jobs "online", je n'ai jamais vu de concurrence autre que « premier arrivé premier servi »

    Même pour les jobs "offline", vu parfois la panique à la dernière minute, si tu veux du boulot, il y en a. Mais après oui, ça peut être la robinetterie, l'outillage, les selles d'équitation, la literie, ce n'est pas toujours des sujets rigolos, mais parfois on tombe sur des thèmes où on apprend des choses. Moi je prends ce qui vient, et si c'est intéressant tant mieux, sinon, ben c'est toujours ça de pris...

    Enfin c'est ici comme partout dans le travail, il faut trouver son équilibre entre faire rentrer un minimum d'argent et faire un boulot intéressant (avec chacun sa définition de "minimum" et de "intéressant"). Pour le moment, je m'y retrouve. Le jour où ça me gonflera, j'arrêterai.

  • 0
    Avatar
    myriam.niss

    Bonjour,

    Je ne suis peut être pas sur le bon forum, mais je n'en trouve pas qui concerne les inscriptions aux tests, qui pour moi, ne fonctionnent pas... Il s'affiche : "Take the pre-test to have access to higher level tests in this pair" mais je ne parviens pas à activer quelque fonction que ce soit. Que faire ? Merci de m'éclairer...

  • 0
    Avatar
    MarieM

    Bonjour Myriam, 

    Il y a quatre « niveaux » de tests : Pre-test, Standard, Pro et Proofread. Tu dois d'abord réussir le pre-test, qui est en fait une série de questions à choix de réponses, avant de te lancer dans les tests de traduction en tant que telle. Le pre-test est affiché dans le même onglet que les autres. Normalement, tu n'as qu'à cliquer sur le bouton « Start » au bout de la ligne.

    Pour revenir à la quantité de travail, en venant vérifier le dashboard régulièrement, j'ai réussi à obtenir deux contrats jusqu'à maintenant dans la combinaison EN > FR (Québec). C'est peu et c'est mal payé, mais je le vois plus comme une occasion de me faire les dents sur quelque chose de concret en attendant de terminer mes études que comme une façon de faire des revenus supplémentaires. 

  • 0
    Avatar
    thorgaal

    Bonjour,

    Je suis nouveau aussi, j'ai réussi le test "standard" il y a 2 jours mais je trouve que le dashboard est un peu vide pour ce niveau ; aussi je voudrais savoir s'il est utile que je tente le test "pro", qui est à mon avis un peu au-delà de mes capacités. Je pourrais probablement l'obtenir en y planchant sérieusement, mais y a-t-il plus de travail à la clé?

  • 0
    Avatar
    elsa.e.perrin

    Bonjour thorgaal,

    je suis nouvellement qualifiée pour le niveau "pro" donc je manque de recul, mais actuellement, il y a à peu près le même nombre de jobs "standard" et "pro" sur mon jobboard. Cependant, en proportion, il y a plus de "group jobs" pour le niveau standard.

    Hope that helps.

Please sign in to leave a comment.